Les 25 bosses sous la pleine Lune !

Déjà, marcher de nuit en forêt, ne peut pas laisser indifférent à cette ambiance si particulière où l’on perd tout repère visuel pour laisser l’ouïe et l’odorat prendre le relais, où chaque pas demande une prise de conscience du contact avec le sol ! Nos sens sont aux aguets. Nous sommes enveloppés par cette obscurité où les arbres, les rochers, la nature prennent des airs fantomatiques ou d’ombres chinoises.

Mais, quand en plus la pleine lune nous accompagne, alors là, nous ne pouvons que rester ébahis face à ce spectacle envoutant nous remémorant le poème de Verlaine:

La lune blanche

La lune blanche
Luit dans les bois ;
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée…

Ô bien-aimée.

L’étang reflète,
Profond miroir,
La silhouette
Du saule noir
Où le vent pleure…

Rêvons, c’est l’heure.

Un vaste et tendre
Apaisement
Semble descendre
Du firmament
Que l’astre irise…

C’est l’heure exquise.

Paul Verlaine (1844-1896)
La Bonne Chanson

Le balisage rouge des 25 bosses a guidé nos pas nocturnes du parking de Noisy sur Ecole à la croix des Maquisards à travers ce dédale de rochers seulement éclairés par cet astre brillant et parfois nos frontales. Expérience inoubliable et exceptionnelle qui ne restera pas sans suite…

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Jef dit :

    Merci pour cet article.
    Marcher de nuit est une expérience à chaque fois différente, mais sur les 25 bosses et sous la lune cela reste une bonne conjonction de planètes 🙂

  2. ricardo dit :

    hello !
    Merci Jean-Marc pour ce retour sur cette folle soirée et nuit ! J’ai encore pleins de lumières dans la tête ! Surtout la frontale hyper puissante de Jeff (;-) !
    Top les images.
    Bon il me reste à apprendre le poème par coeur pour la prochaine fois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.