Tique et Lyme

Tique et Lyme. Je suis pourvue de 4 paires de pattes, je me conjugue au féminin et votre corps m’intéresse beaucoup !! Qui suis-je ?

Microcosmos

Vous avez tous en tête les images du film Microcosmos dévoilant aux spectateurs des acariens microscopiques à visage de monstre gambadant dans la moquette et folâtrant voluptueusement entre vos draps.
Frissons garantis…

Je ne vais pas quitter ce registre pour évoquer avec vous un acarien hématophage d’un gabarit un peu supérieur.
Oh guère plus de… 2mm à 25mm environ pour les modèles les plus gros !

Hôte des bois, des campagnes, des sites d’escalade, voir des bivouacs, toutes les occasions vous sont données de faire sa connaissance lors de vos activités de plein air. Je vous présente la TIQUE.

Comme vous je suppose, j’en ai vu se poser sur ma peau. Hormis le « fait gaffe tu vas choper la maladie de Lyme », je dois avouer que j’étais un peu sec sur le sujet et ma méthode de chasse évoluait entre l’éther et la combustion interne à coup d’allumette.

Puisqu’il s’agit de faire connaissance avec cette hôte, je vous invite à me suivre pour en savoir plus.

La tique

  • Les tiques en France se répartissent en 2 principales familles. Il en existe une troisième à mi-chemin entre les 2 principales.

Tiques molles de la famille des Argasidae représentée par 177 espèces.

Tiques dures de la famille des Ixodidae représentée par 694 espèces.

En France, 37 espèces sont répertoriées dont essentiellement des tiques dures (Ixodidae) pour un habitat sensé ne pas dépasser une altitude de 1400m.

Forêt, prairie, lisière de bois, la tique aime le cocktail entre température modérée et humidité. Très bon choix d’ailleurs pour aborder sereinement les 4 mutations essentielles de sa vie : oeufs, larves, nymphes et adultes.

La tique est réputée pouvoir piquer à n’importe quel stade de sa croissance, il semble même que ce soit la condition de passage d’un stade à l’autre.

Tique et Lyme RSCC ESCALADE MONTAGNE RANDONNEE

4% des tiques seraient infectantes à l’échelle du territoire ; mais 70% des tiques de Fontainebleau seraient contaminées !!

Même si le pourcentage semble énorme, toutes les tiques ne sont pas infectées ( il suffit d’avoir de la malchance ! )… mais certaines le sont dès leur naissance et la bactérie vous sera transmise en début de repas.

Stratégie d’attaque.

  • Côté embuscade : attente en vue d’un saut du haut d’un brin d’herbe ou bien attaque en direction des vibrations de pieds sur le sol. N’imaginez pas une tique sauter sur vous du haut d’un arbre car son rayon d’action n’excède guère 1m de haut.
  • Côté chimique : la tique vous piquera sans douleur grâce à sa salive aux enzymes antihémostatiques qui de plus neutralise vos réactions inflammatoires et immunitaires.

Je vous assure que c’est du bon boulot tout ça et entre le début du printemps et la fin de l’automne, quand on est tique on trouve l’accès à la peau de vos cuisses musclées et de vos bras puissants bien plus facile avec cette stratégie.

Alerte aux virus et aux bactéries

En débutant cet article, je pensais avoir tout résumé simplement dans le titre… Tique = maladie de Lyme.

Or les agents transmissibles par la tique sont nombreux et la description épidémiologique de chacun d’eux peut faire l’objet d’un document complet.

Tique et Lyme RSCC ESCALADE MONTAGNE RANDONNEE

Récapitulatif des principaux agents transmissibles en France et les maladies ou symptômes associés.

01

Agent transmissible
Bactérie (1) Borrelia burgdorferi

Maladie de Lyme pouvant évoluer en arthrite et pb neurologiques

02

Agent transmissible
Bactérie (2) Borrelia recurrentis

Fièvres récurrentes.

03

Agent transmissible
Bactérie (3) Rickettsia

Rickettioses boutonneuses.
En France cette infection préfère le chien à l’homme

04

Agent transmissible
Virus Flaviviridae


Encéphalite à tique, maladie virale touchant le système nerveux

05

Agent transmissible
Anaplasma phagocytophilum

Ehrliahiose granulocytaire humaine

06

Agent transmissible
Babesia

Babesiose

Les pavés numéro (1) (2) (3) sont représentatifs des bactéries les plus fréquentes en France. Pour l’heure, je vais comme convenu m’en tenir au pavé numéro 1 et à la maladie de Lyme.

La maladie de Lyme

Old Lyme est une petite ville des Etats-Unis où il y a une trentaine d’année se déclara une mystérieuse épidémie d’arthrite inflammatoire. Après des recherches la bactérie Borrelia burgdorferi fut identifié et la tique mise en accusation.

La maladie avait ainsi évolué sans que les signes primaires ne soient décryptés. Il faut savoir que ces signes dûment répertoriés depuis alertent le praticien.

La maladie survient à tout âge ( enfants et personnes âgées compris ) après une morsure de tique qui souvent passe inaperçue car elle est indolore.

Dans tous les cas, il faut rechercher la tique ( et l’éliminer ) sans oublier les endroits cachés, cuir chevelu, organes génitaux et les plis, même entre les orteils !

Si la tique est infectante, la maladie peut dès lors s’installer insidieusement.

Evolution en 3 phases.

Phase Primaire : précoce de 3 à 30j après la morsure

  • Survenue d’une rougeur un peu en forme d’anneau qui grandit de jour en jour autour de la morsure de tique.
  • Association à des douleurs dans le même territoire, parfois de la fièvre et des courbatures comme dans la grippe. Pour les négligents, la rougeur disparaît spontanément en 3 semaines mais la maladie continue…

Phase Secondaire : quelques semaines après disparition de la rougeur.

  • Les complications peuvent survenir. Elles dépendent du type de tique.
  • Neurologiques après quelques semaines : méningite, atteintes des nerfs périphériques. ( surtout en France )
  • Cardiaques dans les semaines suivantes.
  • Articulaires dans une phase plus tardive se déclarant dans un délai de quelques mois : arthralgie et arthrite, aigues ou chroniques. ( surtout aux USA )

Phase Tertiaire : quelques années après.

  • Tout peut se voir : complications cardiaques, neurologiques, articulaires, cutanées…
  • Faire le diagnostic à la phase primaire par l’auto-examen répété. Le diagnostic est clinique.
    Aucune sérologie n’est nécessaire, ni fiable à ce stade.
  • En cas d‘érythème, une prescription de TETRACYCLINE ou d’AMOXICILLINE sur 15j est appliquée pour bloquer l’évolution.
  • Il n’y a aucun intérêt à administrer un traitement antibiotique préventivement à chaque morsure de tique, car les passionnés de forêt à Bleau seraient de mai à octobre sous traitement !
  • Dans [rouge]tous les cas consultez un spécialiste[/rouge] (ce que je ne suis pas !)

Parade ?

Tique et Lyme RSCC ESCALADE MONTAGNE RANDONNEE

Quelle est la meilleure méthode pour se débarrasser d’une tique amoureuse ??

  • Lui faire boire de l’éther pour abuser d’elle… c’est pas bien !
  • Consumer son amour au bout d’une allumette… c’est guère mieux !
  • L’étriper en l’arrachant avec les dents… oui c’était avant… à l’époque des cavernes !

Aujourd’hui la solution rationnelle c’est…

  • Pince à épiler (non coupante) ou pince à tique (en pharmacie).
  • Mouvement de rotation ou pas mouvement de rotation ?? Sens des aiguilles d’une montre ou l’inverse ???
  • Je vous précise que la tique n’est pas un animal de compagnie qui fait le beau sous votre nez en attendant votre bon plaisir, alors si elle est plantée sur votre auguste fessier vous oublierez vos questions au sujet de la rotation !!
  • En revanche, ce qu’il est judicieux de ne pas oublier, c’est de désinfecter la morsure après l’opération.

Tests & traitements

J’aborde ici un paragraphe polémique dont je ne décrypte pas clairement les enjeux en terme de santé public (auprès du public et surtout des malades ) et de politique de santé (Haute Autorité de Santé). Je me bornerais à donner quelques grandes lignes et à souligner la déshérence des patients atteints et le manque d’écoute de certains praticiens. La situation évolue lentement…

Durant longtemps en cas de suspicion (et de flair) de la part du médecin, les tests sérologiques officiels diagnostic Elisa (Enzyme Linked Immunosorbent Assays) et le test Western Blot (complémentaire du précédent) étaient prescrits. Ce sont des tests pratiqués à partir d’un prélèvement de sang ou de liquide céphalo-rachidien.

La fiabilité de ces tests est aujourd’hui en discussion en France et je précise que ces mêmes tests ont été abandonné aux Etats-Unis dès 2017.

Tique et Lyme RSCC ESCALADE MONTAGNE RANDONNEE

Et puis si ces tests s’avèrent malheureusement positifs pour le patient, le protocole de traitement actuel ( prescrit par la sécurité sociale pour une prise en charge ) en France s’oriente sur une monoantibiothérapie de 28 jours. ( amoxicilline et cyclines ) Ce protocole est remis en cause par la littérature scientifique récente.

Pour des informations fiables et adaptées à la phase infectieuse qui vous concerne (pensez aux 3 phases) je vous laisse le soin d’approfondir le sujet avec des spécialistes.

En 2018, la Haute Autorité de santé a reconnu l’existence d’une forme chronique de Lyme. Elle reste malgré tout campée sur la monoantibiothérapie de 28 jours.

Perspectives

Au milieu des discussions, controverses et lutte d’influence des différentes instances médicales au niveau national et mondial, les approches de la maladie convergent peu à peu… c’est à dire très lentement.

Concernant les personnes atteintes, l’accès à l’information tout canal confondu ouvre des perspectives de connaissances. Il ne s’agit pas ici de remplacer le médecin mais de s’ouvrir à des interrogations légitimes à tous les stades du dépistage au traitement.

Des traitements alternatifs sont proposés dont les succès sont variables et fonction de chaque cas. Vous en trouverez 6 évoqués dans le lien précédent.

Cet article s’est voulu circonscrit à la Tique et à la maladie de Lyme, mais des études tendent à déceler de nombreuses co-infections chez les patients. Cela complique singulièrement les diagnostics et nous ramènent au tableau ci-dessus des maladies et symptômes associés.

En vrac

  • 70% des tiques de Fontainebleau seraient contaminées !!
  • Le contrôle du corps sous la douche et après des activités champêtres doit écarter vos inquiétudes, dès lors que l’investigation se mène dans tous les recoins, cuir chevelu et organes génitaux compris.
  • Outre la tique, l’aoûtat et certains insectes seraient également vecteurs de la maladie.

Prudence & Bonne Grimpe à tous


En savoir beaucoup plus sur le sujet avec nos liens…

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Delphine dit :

    Une bonne synthèse sur un sujet dont la complexité est encore méconnu du grand public. Il reste encore pas mal de travail à la recherche pour éclaircir les nombreuses questions en suspens et proposer de meilleurs diagnostics et traitements aux personnes malades.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.