Escalade à St Maximin

Samedi 6 octobre 2018. Objectif escalade à St Maximin dans la carrière du Larris à quelques kilomètres de Chantilly et de son magnifique château.

Le Larris est une ancienne carrière de pierre de construction offrant 163 voies souvent très rapprochées, entre 8 et 12 m de haut. Le calcaire est tendre mais malgré la fréquentation, le rocher ne se patine pas.
La marche d’approche de 20 m depuis le parking satisfera les attentes de certains dont on taira les noms.
L’équipement est béton et serré (chaîne + mousqueton inox aux relais).
Un argument de plus en sa faveur, le site sèche très rapidement après la pluie et on peut y grimper toute l’année.

Les voies numérotées ainsi que les niveaux sont parfaitement repérés dans le topo.

Tout public du 4 au 7b

Un site idéal pour l’initiation falaise (adulte, enfant) d’autant que nous aurons une magnifique journée de grimpe. En effet soleil et chaleur sont au RDV, encore plus dès qu’on s’élève dans les airs.
On y trouve une grande variété de voies avec une constante souvent rencontrée : dalle d’environ 1,5m, puis vire et à nouveau dalle puis trous de forage. Les amateurs de réta sur vire y trouveront leur bonheur. La souplesse n’y est pas une option.

Passés les premiers moments de découverte chacun trouve son rythme en tête ou non.
On commencera sur le secteur le plus éloigné du départ qui offre des voies d’école en 4 et 5.

Il est habituellement fréquenté par les groupes et les jeunes en initiation. Nous l’annexerons pour notre plus grande satisfaction.
L’avantage d’être en groupe est de laisser les cordes déjà installées sur les voies plus difficiles et d’enchaîner sans temps mort.
L’après-midi les autres secteurs seront découverts à leur tour.

Les faux débutants de l’année nous étonneront par leur engagement. Luc guidera les premiers pas en tête de Louise sur des voies réputées faciles qui ne le sont pas tant que ça.
Amélie et Véronique attaqueront rapidement à vue les 5a et 5b pourtant parfois bien déroutantes.
Anne, Catherine, Claire, Petra et Delphine selon leur forme respective enchaîneront un bon nombre de voies avec enthousiasme.


Voilà c’était le récit d’une journée sportive, de bonne humeur et de détente.


► Liens vers d’anciens articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.