Toulon la Toussaint 2021

Après une année placée sous le signe du Covid et ses restrictions, cette sortie club (difficile à organiser), restera celle du renouveau.

Notre équipe restreinte mais vaillante devra jongler avec les incertitudes de la météo, guetter les accalmies et croire à sa bonne étoile.

Les premiers arrivés, empêchés par la pluie profiteront dès le samedi du recours d’une salle Climp up à Aubagne !

Le dimanche en attendant l’assèchement des voies, nous mettons le cap sur la mer et les iles des Embiez, promenade sans la foule des mois d’été.

L’après-midi une fenêtre météo nous conduira sur le site de Faron-Téléphérique où nous réussirons à grimper au moins deux voies. Tant mieux pour cette reprise en douceur pour les moins affutés d’entre nous.

Même difficulté le lendemain, le temps est toujours incertain. On tentera avec succès de grimper au Baou de Quatre Ouro. Un site aux nombreuses voies, mais nous n’en ferons guère plus de deux !!

Dès le mardi, avec le retour du soleil, les ambitions s’affichent. Le Destel est une magnifique gorge d’où l’on peut accéder par le haut.

Nous descendons vers un premier site « la planète des singes » qui accueillera une partie d’entre nous. Une vire équipée d’un câble pour se longer, dessert de magnifiques couennes de 25/30 m à partir du 5b.

D’autres commenceront par une descente en rappel, pour atteindre le fond de la gorge et rejoindre une grande voie de cinq longueurs. Protégés du vent et sous le soleil notre journée au Destel sera nettement plus sportive.

Le drone de Mathéo inspectera les lieux.

Mercredi nous atteignons notre site Tropico, le jardin japonais, initialement prévu, était trop fréquenté. Mais après avoir affronté longue marche d’approche et pierrier nous serons rattrapés par la pluie. Retour et repos. Restons philosophes !

Le reste de la semaine le beau temps s’imposera !

Jeudi, nous jetons notre dévolu sur la barre de la Jaume.

Magnifique secteur isolé que nous atteignons après trente minutes de marche minimum.

Pour certains d’entre nous la plus belle journée de grimpe.

Plusieurs perfs. 6c/35 m pour les meilleurs. Séléna en méforme (mal de gorge) terminera la journée par un 6c en moulinette, comme quoi !

A signaler : chaleur à l’est, bien isolé du vent froid, mais 100 m plus à l’ouest la doudoune s’impose. Caprice géographique …

Vendredi nous verra éparpillés façon puzzle.

Le Destel en grandes voies pour les uns,

le Baou sur un ancien secteur pour les autres. Cotation dans les deux cas aléatoires ! En grandes voies il faut se méfier et garder de la marge.

Confirmation, les deux cordées engagées devront batailler pour se sortir du piège. Grimpe technique, fine ou athlétique et parfois exposée !

Heureusement le soleil est là. Pour le Baou notre choix d’un secteur ouvert dans les années 80 par des grimpeurs comme P. Edlinger aurait dû nous alerter …

Les cotations déroutent dès le départ. Une 5b+ qui commence par un pas de bloc bien sélectif. Une 6a qui devient improbable, un premier point pas trop difficile mais à 6/7 m, puis, puis quoi, bah rien ! Obligé d’aller chercher le recours d’une voie à droite pour redescendre moyennant quelques manips. Votre serviteur à son tour qui coincera dans une 5c, ou pas, peut-être une 6a++, allez savoir !

Le beau temps de samedi permettra aux plus courageux de retarder le retour et de dégainer du 6a au 6c à vue !

En conclusion, grimper à Toulon c’est : une grande diversité de secteurs, des choix d’orientation pour se protéger du vent, de la pluie, un panorama superbe sur les gorges ou sur la mer quand ce n’est pas sur l’agglomération et sa rade ; des fins de journée bluffantes quand le soleil s’est caché et que les lumières illuminent la ville.

Tout cela contribue à faire de cette destination un extraordinaire dépaysement.

Bonne entente, bonne cuisine et bon vin !

Aucune faute de goût pour ce retour à la normalité que l’on souhaite définitif

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Martin dit :

    « Qui regarde trop la météo, reste au bistrot »
    Ça avait l’air d’un beau séjour avec une belle équipe 😎

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.