Les bienfaits de la nature

La nature nous fait du bien

Notre cerveau de 1,5 kg (environ) n’est pas une machine infatigable, il s’épuise petit à petit…

Quand nous ralentissons, quand nous arrêtons les tâches superflues pour nous plonger dans la nature, nous nous sentons revigoré(e)s !

L’idéal est au moins de s’y immerger au minimum 3 jours pour commencer à sentir les effets (c’est scientifique : voir les travaux de David Strayer !) , mais 2h00 à 3h00 de rando en pleine conscience de ce que l’on fait, de ce que l’on ressent, de ce que l’on entend, de ce que l’on voit permettent déjà de déconnecter et de mettre au repos notre cortex préfrontal (le centre de commande du cerveau).

Vivre le moment présent: le contact avec le sol quand on marche, sentir les odeurs qui montent à nos narines, écouter les sons qui nous entourent, sentir le vent sur notre visage, observer l’écorce d’un arbre, etc… fait baisser le cortisol (une hormone du stress), diminue la tension artérielle, le rythme cardiaque…

Déjà, Cyrus le Grand ( il y a 2500 ans) construisit des jardins destinés à la détente dans la tumultueuse capitale Perse (Persépolis), le médecin Paracelse au XVI° écrivait « L’art de guérir vient de la nature, et non du médecin »… En 2009 des chercheurs néerlandais ont établi l’incidence moindre de certaines maladies chez les individus vivant à moins d’1 km d’un espace vert: un taux moindre d’hormones du stress circulerait dans le sang .

Le corps humain se détend dans les environnements agréables et naturels car c’est là qu’il a évolué aux origines (notre archéo cerveau en est toujours imprégné), nos sens sont adaptés pour interpréter les informations sur les plantes et les cours d’eau, mais pas sur la circulation automobile et les concentrations d’habitations.

Lors d’une de vos prochaines sorties, coupez le téléphone, rangez les montres, prenez le temps, profitez, profitez de cette nature dans laquelle nous aimons tant évoluer, observez ce qui se passe autour de vous, observez ce qui se passe en vous et respirez…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.