Séquence échauffement. Les « Experts » à PEV

La majorité des grimpeurs sautent allègrement les préliminaires de l’échauffement pour aller taper d’entrée dans le dur de l’activité… Ils nous semblent quand à nous judicieux de travailler sérieusement la séquence échauffement avec les enfants et de leur donner du sens sur les attendus et des explications sur les situations proposées dans ce cadre… Pas gagné pour autant !

Les différentes séquences échauffement…

Il est commun d’en déterminer 3 grandes familles. C’est ainsi que nous avons bâti le début de la séance.

  • L’échauffement général est (sauf attention supplémentaire lors des jours de grand froid) acquis en grande partie par le trajet d’arrivée au gymnase. Nous le complétons simplement par des exercices génériques. L’aide finale que les enfants apportent à la mise en place de la salle participe également à cette chauffe du corps. Ici un tour de roulade en aller puis un exercice travaillant la détente vers le haut pour le retour.
Séquence échauffement... Les "Experts" à PEV. RSCC ESCALADE MONTAGNE RANDONNEE CHAMPIGNY
Séquence échauffement... Les "Experts" à PEV. RSCC ESCALADE MONTAGNE RANDONNEE CHAMPIGNY
  • Les exercices d’échauffements orientés sur les articulations et la mobilisation musculaire sont mis en place en début d’année. Souvent pratiqués en cercle, ils présentent en début d’année de gros avantages au delà de la qualité de l’exercice. Ils mettent les enfants en visuel et favorisent les connaissances entre eux. Ici travail sur module de proprioception et gainage au sol.

  • En cours d’année, l’échauffement spécifique se pratique directement sur le bas du mur. Il nous faut juste veiller qu’il ne grignote pas trop les 2 séquences précédentes. Voir vidéo

Fonctionnement actuel…

Le nouveau groupe des « Experts » à travers l’éventail des propositions aime orienter son travail vers le bas de mur.

C’est devenu leur rituel de début de cours qu’ils effectuent en pleine autonomie et auquel nous nous contentons de rattacher quelques variantes en fonction de l’objectif de la séance qui suit…

Les variantes ciblées sur les traversées en marche arrière, les recherches des points de repos et de mouvements dynamiques vers le haut à partir de ces points de repos ont ma préférence !

Le travail sur le mur uniquement dans une séquence verticale avec la corde a tendance à appauvrir la gestuelle acquise auparavant au pan. C’est dommage…


Photo : Isabelle & Jef / Vidéo : Richard.

Prises de vues : PEV & ELSA TRIOLET

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.